Légitim Conseil - Courtier en assurance en Essonne

Vous avez 18 ans ? Vous devenez autonome au regard de l’Assurance maladie

Vous avez 18 ans ? Vous devenez autonome au regard de l’Assurance maladie

Jusqu’à l’âge de 18 ans, vous êtes considéré comme ayant droit de vos parents et vos frais médicaux sont remboursés sur le compte bancaire du parent désigné. À partir de 18 ans, vous devenez assuré à titre personnel et vos frais médicaux sont remboursés sur votre propre compte bancaire.

À NOTER

Les étudiants qui s’inscrivent pour la première fois dans un établissement d’enseignement supérieur n’ont aucune démarche à accomplir et aucune cotisation de Sécurité sociale à payer. Ils restent rattachés à leur régime de protection sociale actuel, généralement celui des parents, excepté s’ils exercent une activité professionnelle qui les rattache à un autre régime.

Le régime de Sécurité sociale étudiant disparait au 31 août 2019

Pour être vite et bien remboursé pour vos soins et consultations médicales, vous pouvez adopter les réflexes suivants :

  • Créer un compte ameli. Accessible depuis un smartphone via une application, il vous permet de réaliser les démarches suivantes : vérifier le suivi de vos remboursements, télécharger une attestation de droits, commander une carte Vitale, commander une carte européenne d’assurance maladie ou chercher un médecin près de chez soi.
  • Mettre à jour sa carte Vitale : à chaque changement de situation (travail, déménagement, mariage, grossesse, etc), il est nécessaire de prévenir sa caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), via le compte ameli par exemple, puis de mettre à jour sa carte Vitale. Cette dernière contient toutes les informations personnelles nécessaire au remboursement des frais de santé ou en cas d’hospitalisation.
  • Avoir un médecin traitant: il s’agit du médecin référent qu’il est nécessaire de consulter en premier lieu avant de consulter d’autres médecins spécialistes pour bénéficier d’un meilleur remboursement santé. Il est chargé de centraliser les informations médicales et d’opérer un suivi médical.
  • Transmettre ses coordonnées bancaires à sa CPAM, notamment en cas de changement de compte bancaire : enregistrer un RIB sur son compte ameli permet de recevoir les remboursements liés à des frais médicaux (consultation chez un médecin, médicaments, examens, etc.) plus rapidement.

PREVISSIMA

PUBLIÉ LE :