Légitim Conseil - Courtier en assurance en Essonne

Legitim conseil vous donne quelques astuces avant votre départ en vacances !

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 LinkedIn 0 Email -- 0 Flares ×

Legitim conseil vous donne quelques astuces avant votre départ en vacances !

 

  1. Protégez votre logement d’un sinistre ou d’un cambriolage
  • Pour éviter un dégât des eaux, il est préférable de couper les arrivées d’eau et de vidanger, avant votre départ, les installations de chauffage ;
  • Afin d’éviter qu’une tempête n’altère vos installations extérieures, nous vous recommandons de replier les éventuels stores extérieurs ;
  • Pour prévenir un cambriolage, nous vous invitons à fermer les portes et les volets et ne pas laisser un double des clés dans un endroit caché (il n’y aurait ainsi pas d’effraction et donc déchéance de garanties ). N’hésitez pas à informer de votre absence la gendarmerie ou le commissariat le plus proche de votre domicile, Ils effectueront ainsi une ronde dans votre quartier.
  1. Louez un logement en toute sérénité
  • De la même façon que chez vous, vous pouvez être à l’origine d’un dommage causé à l’habitation que vous louez (dégâts des eaux, incendie, bris de vitrage, dommage au mobilier, etc.). Vérifiez bien que votre contrat d’assurance Multirisque de votre habitation principale prévoit une garantie « villégiature ». C’est cette garantie qui assurera les dommages causés dans le bien loué. Le plus important est de vérifier la territorialité de cette garantie. La Corse est souvent exclue et parfois les pays de l’UE aussi. Certains propriétaires réclament cette attestation lors de la signature du contrat de location.
  • Si la garantie villégiature n’est pas incluse dans le contrat MRH ou si elle n’intègre pas la destination du voyage, notre équipe est disponible pour vous conseiller .
  1. Tenez informé votre assureur si vous proposez votre logement à la location

De plus en plus de propriétaires louent leur logement à des tiers, et tout particulièrement pendant la période estivale. Si vous vous inscrivez dans cette tendance, il est indispensable de déclarer cette activité  afin de couvrir votre responsabilité si, par exemple, le locataire est blessé par un meuble mal fixé au mur ou en cas d’intoxication due à une fuite au gaz.

  1. Sécurisez votre piscine

Depuis le 1er janvier 2004, les piscines privées enterrées ou semi enterrées doivent être équipées des dispositifs de sécurité suivants :

  • Barrières, couvertures ou abris pour empêcher l’accès au bassin. Elles doivent empêcher le passage d’un enfant de moins de 5 ans sans l’aide d’un adulte.
  • Alarmes sonores pour prévenir de la chute ou de l’approche d’un enfant du bassin. L’absence de ces dispositifs est passible d’une amende de 45.000 €, et même de sanctions pénales en cas d’accident.

En tant que propriétaire, vous êtes responsable des dommages causés du fait de votre piscine, même en cas de location de votre habitation. Il est donc indispensable de déclarer la présence d’une piscine à votre assureur qui encore une fois adaptera le contrat : mise en place d’une garantie qui prendra en charge les dommages causés aux tiers et les dommages causés à la piscine et à ses aménagements.

  1. Partez en vacances avec votre voiture en toute confiance

Si vous partez avec votre véhicule, il vous faudra vérifier que votre contrat d’assurance automobile comporte bien une garantie « Assistance ». Celle-ci prévoit en effet une prise en charge des frais de remorquage, de dépannage de votre véhicule. Vérifiez également l’étendue de cette garantie Assistance : intervient-elle en cas de crevaison, ou de perte de clés ou de carte de démarrage ? Y a-t-il une franchise kilométrique ? Avez-vous droit à un véhicule de prêt ? Combien de temps ? Êtes-vous hébergé à titre gratuit le temps de l’immobilisation du véhicule ? Quel est l’élément déclencheur : accident, panne, vol … ? Quels sont les plafonds de remboursement ? Veillez à avoir enregistré votre numéro d’assistance.

Arnaud reste à votre disposition pour répondre à toutes ces questions sur votre contrat !

Rappel : Nous attirons votre attention sur le fait que lorsqu’une panne intervient sur autoroute, seules certaines sociétés sont autorisées à effectuer les dépannages. Dans ce cas, vous ne pourrez faire appel à votre propre assisteur et vous devrez donc avancer les frais. En revanche, notez que ce dernier pourra vous rembourser ensuite sur présentation de la facture. Veillez donc à la conserver jusqu’à votre retour de vacances.

Nous espérons que ces points vous aideront à passer vos vacances en toute sérénité !

Bonnes vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *